BLEUS VISAGES DE SETE

thumbnail

Vous voulez découvrir ou explorer l’âme de Sète, méditerranéenne, insulaire et métissée? Le livre et l’expo de Julien Boudet s’imposent de toute urgence. Photographe de mode installé (exilé) à Brooklyn, Julien Boudet revient souvent dans sa ville natale. De ses passages, il a tiré une centaine de portraits en noir et blanc saisissants et quelques vues singulières. Cela donne « Bleus visages », un beau livre (Editions Khal) et une double expo, en plein air sur l’esplanade de la ville (jusqu’à fin août) et dans la chapelle du Quartier Haut (jusqu’à fin juillet). Un reportage-escale absolument original, qui mixe photo de famille et art urbain.