PRESSE

Philosopher à la plage

Psychologies Magazine (juillet/août 2018)

Jean-Louis Cianni « nous invite à profiter de l’évasion et du farniente pour redynamiser notre capacité d’étonnement et de réflexion. »

Elle (juillet 2018)

Interview dans le dossier « Comment étirer le temps des vacances? »

Interview dans le dossier « La valise dans sur le divan ».

Healthy Life (Juillet-août 2018)

Interview dans le dossier « Mon été, ma santé ».

Elle

Dossier « l’Ere de l’Hyper stress » (5 janvier 2018)

Comment faire baisser la pression?

« En se libérant des chaînes que nous imposons nous-mêmes »

http://www.elle.fr

Comment contrer l’hyperstress ce mal très contemporain

 

 

Le communiqué de presse

 

Femme Majuscule

« A travers ses ouvrages,il veut nous convaincre du plaisir que nous pouvons trouver à penser et, par là-même, à nous ouvrir au monde et aux autres. »

Le Parisien

« Dévorez cet opus.Tout en vous nourrissant, vous vous sentirez plus léger. »

Midi Libre (Sophie Gayraud)

« C’est un livre initiatique à méditer cet été pour vivre mieux. »

Ici Paris

« Dans ce livre, nul rituel ni recette pour saisir le sens de notre vie. Mais on médite, on joue sur le sable, on se dénude… »

Pèlerin magazine
Interview dans le dossier « A la plage en famille. »

Elle

« Petit bijou pour lâcher prise au soleil. »

La Marseillaise (Jean-Marie Dinh)

« Ce livre étonne par la simplicité et la sagesse qu’il met à portée du lecteur. »

Mieux pour moi

« Jean-Louis Cianni vous donne toutes les astuces pour transformer vos séances de bronzage en réflexions spirituelles intenses. »

Top santé

Dossier Prendre soin de soi (août 2016)

Evelemagdesfilles

« Facile à lire, à comprendre et facile à assimiler. »

La libre.be (Eric de Bellefroid)

« Un opus très sympathique.Pour se réapproprier en été un esprit souvent aliéné en hiver. »

l’Express Styles (Rebecca Benhamou)

« Jean-Louis Cianni nous enseigne comment retrouver le goût de l’étonnement et comment faire des réserves de pensées solaires pour l’hiver. »

Psychologies (Elsa Godart)

« Ce petit livre de philosophie estival glisse des vacances dans la pensée et des pensées dans les vacances. »

France Inter (Parenthèse du 26 juin 2016)

A podcaster et réécouter sur le site de France Inter

Femme Majuscule

« A glisser impérativement dans son sac de plage. »

Le Populaire du Centre/La Montagne/La République du Centre (Roxane Pouget)

« Une invitation, au plus pur de soi,pour rester éveillé. »

WE Demain (Jean-Jacques Valette)

« Sur la plage, cet été ce -petit- pavé fera beaucoup de bien. »

Micmag.net (Marie Torrès)

« Un ouvrage où sont conviés les plus grands philosophes mais qui reste à la portée de tous. »

Nouvelles clés

« Ce livre est un vrai coup de coeur. Il arrive à point nommé dans cette belle saison pour l’enrichir et déployer ses potentialités. »

Et l’interview sur www.clubnouvellescles.com

Jacky Vilacèque ex-grand reporter Midi Libre

« Ce livre m’incite à aller plus loin en philosophie. Ce qui n’est pas, en ce qui me concerne, une mince performance… »

Sciences humaines

 Divergence FM (93.9 à Montpellier)

Emission Gulliver du 31 mai 2016 à podcaster.

www.divergence-fm.org

 

Les armes d’Hercule

Radio Notre Dame

« Passionnant. Un vrai petit bonheur. »

La Gazette de Montpellier

« Voici un nouvel essai tout aussi convaincant qui est un modèle de dépassement par le haut…Une formidable invitation à redonner sens et sagesse à notre travail. »

Valérie Hernandez

 

La mère et le philosophe

Psychologies Magazine

« Les philosophes n’échappent pas au lot commun : ils naissent à une époque donnée, dans un certain contexte familial. Il est donc pertinent de rapprocher la naissance d’une pensée avec l’enfance de son auteur. C’est ce que fait brillamment Jean-Louis Cianni, en menant une enquête sur l’influence et le rôle que des femmes ont pu avoir sur leurs fils Socrate, Marc Aurèle, Descartes, Nietzsche ou Freud. Et cette lecture « philosophique de la maternité nous offre des visages très différents de mères… À cette curiosité biographique s’ajoute une belle réflexion sur ce qu’est réellement philosopher, en un mot : engendrer. » E.G

Lire, l’Express

« Humain, trop humain. Le philosophe, homme de concepts, bâtisseur de système, la tête dans les nuées, commence petitement. Il fut d’abord un nourrisson, débile et chétif, dans les mains maternelles. Pas une grosse tête qui ne fût sortie du ventre de sa mère. C’est à ce destin banal que Jean-Louis Cianni consacre son beau survol de dix gestations philosophiques en devenir, de Socrate à Simone de Beauvoir. » Alain Rubens.

Midi Libre

« Jean-Louis Cianni est un enseigneur qui met ici l’accent avec pertinence sur la fonction maternante de la philosophie. » Jacques Bruyère.

 

Oui, chacun de nous peut se transformer, dialogue avec Arnaud Desjardins

Psychologies Magazine

« Changer, combler nos failles, nous le pouvons tous. Mais pour le maître de sagesse Arnaud Desjardins et le philosophe Jean-Louis Cianni, un autre niveau de transformation est possible : c’est l’« éveil », la « libération ». À quoi correspond cet état de conscience supérieur ? Comment y accéder ? Pour répondre, le premier s’appuie sur diverses traditions spirituelles dont il a fait l’expérience, et le second
sur sa pratique et sa connaissance philosophique. Leurs deux voix, très complémentaires, composent un ouvrage approfondi et optimiste sur notre capacité à grandir en sagesse. »
Anne Laure Gannac.

CLES

« Dialogue entre un sage et un philosophe, ce livre est une méditation sur les métamorphoses possibles de l’être, et donc de chacun d’entre nous. » Marc de Smedt.

 

La philosophie comme remède au chômage

Slate 20-05-2016 dans un dossier d’Eve Thibaud

Le chômage comme un deuil.

Psychologies

« Un témoignage vif et sincère. »

Libération

« Le livre est écrit avec clarté, allégresse, tonicité. Le chômeur possède désormais les moyens de la guérison et de la santé. » François Dagognet.

La Marseillaise

« Ces méditations philosophiques s’entrecoupent d’un récit sincère, très personnel qui rend le parcours attachant et lui confère une réelle profondeur. » Jean-Marie Dinh .

Associated Press

« Une vision humaniste et thérapeutique de la philosophie qui ne manque pas de panache. »

Midi Libre

« C’est la profonde originalité du livre que publie  Jean-Louis Cianni : cette résonance entre une expérience vécue et l’héritage des sagesses. » Jacky Vilacèque.

Marianne

« Jean-Louis Cianni raconte sa quête salvatrice dans un livre épatant. » Jacques Molénat.

Sciences humaines

« A lire de toute urgence pour les bonheurs d’écriture. »

Famille chrétienne

« Belle leçon assez convaincante de vitamines philosophiques qui devraient être remboursées par l’ANPE. »

La Gazette de Montpellier

« C’est un très bon livre, sincère, inattendu. » Valérie Hernandez